Histoire des Terres du Couchant

Le lecteur trouvera ci-dessous une chronologie de l’histoire des Terres du Couchant. Il pourra ainsi mieux se repérer parmi les différents événements évoqués dans le récit. Il est préférable de s’y référer après avoir lu Le Siège de Kerdoar, car les dernières lignes dévoilent toute l’intrigue du roman. On notera que l’histoire des Terres du Couchant se divise en trois périodes, marquées par trois empires: Hymeria, Rumon et l’Empire tudesque.

Les Britons comptent les années à partir de l’arrivée de leurs ancêtres sur les côtes d’Armor, c’est-à-dire sept cents ans environ avant le début du Siège de Kerdoar. Ailleurs, sur les Terres du Couchant, on prend pour repère la fondation de l’Empire tudesque, avec le couronnement de Clodoald, qui eut lieu un peu plus de quatre cents ans avant les aventures de Nominoë et de la princesse Arwen.

9000-7000 ans (avant l’arrivée des Britons sur leurs terres) Apogée de l’Empire d’Hymeria, qui s’étend sur l’ensemble des Terres du Couchant et commerce grâce à ses quatorze ports avec des civilisations avancées, au-delà de l’océan. Les Mages de l’Empereur Sublime créent des navires qui se meuvent sans rame et sans voile, ainsi qu’un char flottant dans les airs.

7000-6500 Montée en puissance du Roi Cruel, dont les terres s’étendent au nord, dans une nuit perpétuelle. Il descend d’Efner, un géant terrassé par Helion, le maître des dieux. Ses bateaux pirates attaquent les navires marchands d’Hymeria. Il lève une armée de colosses qui débarquent au nord d’Ouxor et s’emparent du port. Pour en finir avec le Roi Cruel, les Mages d’Hymeria mettent au point une arme capable de déclencher un déluge de feu. De leur côté, les Sorciers du Continent Ténébreux parviennent à créer des monstres gigantesques à partir des émanations qui sortent des abysses. Le Continent Ténébreux est bientôt anéanti. Des pans entiers de terres sombrent dans l’océan et forment un archipel. Quelques hommes survivent en s’abritant dans de profondes cavernes. Ce sont les ancêtres des Pictes. Les quatorze ports d’Hymeria sont attaqués par autant d’eudyrus. Exploits sans lendemain des Vingt-Quatre Braves. Les habitants de l’empire, réduits à la famine, meurent ou retournent à l’état sauvage.

6800-3000 Les hommes se regroupent en clans. Ils vivent de chasse et de cueillettes et dressent bientôt des pierres pour adorer Hélion et ses fils. De vastes forêts recouvrent les Terres du Couchants. Elles sont peuplées de nombreux Korrigans.

2832 Fondation de l’Empire rumnien au sud. Deux empereurs se partagent le pouvoir. À son extension maximale, l’empire atteint la Cantabrie et la Guyenne, les Terres Sauvages au nord et les Côtes Ensoleillées au sud. Au même moment, les Guerriers du Peuple Ancien combattent les Nomades de l’Est en chevauchant des loups.

1814 Guerre civile. Partage de l’empire.

976 Rumon est prise et détruite par les Barbares. Les Terres du Couchant sont morcelées en une mosaïque de royaumes qui se livrent des guerres incessantes.

0 Arrivée des Britons sur des îles à la dérive. C’est de ces sept tribus que naîtront les Sept Cités.

3 Mariage de Conomor et d’Aella, princesse appartenant au Peuple Ancien.

11 Inauguration d’un temple sur le lieu dit des « Pierres Dressées ».

34 Avènement de Conan Meriadec, « le Roi Guerrier », qui repousse les Nomades au-delà de la Haute-Forêt. Ce souverain réunit les Sept Cités en une puissante confédération. Kerdoar atteint son extension maximale.

263 A la tête de chevaliers tudesques, Clodoald fonde un troisième empire. Il partage son temps entre trois capitales : Spire, Worm et Fulda. L’Empire tudesque doit sa prospérité à ses foires, sa puissance militaire à ses cent mille chevaliers et à ses machines de guerre.

355-391 Règne d’Erispoë, dit l’Ancien. Construction d’un donjon sur l’emplacement du temple de Conomor. En plus d’être un roi bâtisseur, Erispoë est également un grand administrateur. Il organise Kerdoar en duchés et pairies en s’inspirant de la structure hiérarchique de l’Empire. Il crée dans l’armée les titres de connétable et de sénéchal. Mais, alors que dans l’Empire, le premier est le chef suprême des armées et le second est chargé de présenter les plats à la table de l’Empereur, sur les terres d’Armor, le sénéchal prend la tête des armées et le connétable lui sert de second. On comprend mieux ainsi les rôles joués par Yohanek et Olivier lors du Siège de Kerdoar. Si le territoire des Sept Cités est moins étendu que sous Conan Meriadec, à cause de la pression de l’Empire voisin, le règne d’Erispoë correspond pour les Britons à une période de paix et de prospérité, un véritable âge d’or.

407 Raids incessants de petits seigneurs de l’Empire. Construction du Mur.

500 Les Pictes deviennent de plus en plus menaçants.

698-703 Règne de Conomor IV, empoisonné par sa fille, Lunel.

703 Guerre Intestine. Nominoë chasse sa sœur, qui part en exil sur les Îles Infortunées.

715 L’Empereur annexe la Guyenne. Trébuchets et mangonneaux font leur première apparition dans l’histoire des Terres du Couchant.

717 Destruction de Wizorg, Rhûn et Berhor, trois foyers de piraterie, par les troupes de Nominoë.

718 Siège de Kerdoar. Lunel réussit à créer un eudyrus et à rappeler le Roi Cruel du Royaume des Morts. Mobilisation des Pictes sur toutes les Îles Septentrionales.

719 Avènement d’Arwen. Alaric, descendant du Peuple Ancien, prince consort.